C’est reparti – la scène suisse de la compétition reprend vie. Après une interruption de plus de six mois, les premiers tournois FSDS 2021 auront lieu à Hausen am Albis (12 juin) et Wallisellen (26 juin). Le premier temps fort de la saison est le championnat suisse de Ten Dance, qui aura lieu le 10 juillet à Uitikon.

Championnat suisse de dix-danse – La samba rencontre le rock’n’roll

Cette année, les Championnats suisses de Ten Dance auront lieu dans le cadre du Züri Trophy le samedi 10 juillet 2021 à l’Üdiker-Huus à Uitikon (délai d’inscription le 10 juin). La compagnie de danse Galactic Stars organisera ce championnat avec le Rock’n’Roll Club DAMO de Winterthur. La samba rencontre le rock’n’roll.

L’année dernière déjà, lors du grand week-end de la danse sportive, au cours duquel les championnats suisses de danses standard et latino-américaines ainsi que la discipline suprême sur dix danses se sont déroulés à Wallisellen, le Rock’n’Roll Club DAMO a participé à un spectacle d’entracte. Aujourd’hui, en collaboration avec la compagnie de danse Galactic Stars (TGS), le club organise le Trophée Züri pour les couples de danseurs de rock’n’roll et le 10-dance SM. « Ce sera un grand événement de danse avec deux styles de danse différents », se réjouit déjà le président du TGS, Kurt Kämpf, « et l’Üdiker-Huus offre le cadre parfait pour cela. » En 2019 déjà, le TGS avait organisé le championnat de dix danses à Uitikon. Maintenant, non seulement la combinaison avec le Trophée Züri est nouvelle, mais il s’agit de circonstances très spéciales. « Le fait de ne pas savoir exactement combien de spectateurs seront autorisés au final et l’effort supplémentaire pour pouvoir mettre en œuvre les mesures de protection rendent l’organisation beaucoup plus difficile », ajoute Kurt Kämpf. Les organisateurs des derniers Championnats suisses de l’automne dernier peuvent en témoigner, qui ont néanmoins réussi à organiser un grand événement. Par-dessus tout, les couples de danseurs étaient très heureux et motivés de revenir sur la piste de danse après cette longue pause. Ils ont proposé au public une compétition passionnante. Ce fait donne également de l’espoir à Kämpf : « Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour offrir aux danseurs, quel que soit le style de danse, un grand tournoi et nous sommes convaincus que les spectateurs présents seront également enthousiasmés par la combinaison de danses standard et latines ainsi que de Rock’n’Roll ».

Le public peut observer avec tension comment les couples de danseurs ont maîtrisé cette nouvelle longue pause dans le tournoi. Jure Bergant/Luana Valentino parviendront-ils à défendre leur titre ? Ou est-ce que leurs prédécesseurs Davide Corride/Maja Kucharczyk prendront leur revanche et remporteront les médailles d’or. Ou bien y a-t-il soudainement un troisième couple qui peut menacer les deux couples TSCZ favorisés ?

Le nombre de couples qui concourront finalement à Uitikon reste à déterminer. La date limite d’inscription est fixée au 10 juin. Pour l’instant, 23 couples ont acheté des licences à la FSDS, ce qui leur permet de concourir dans les deux catégories. En fonction du nombre d’inscriptions, les catégories seront fusionnées – comme les deux années précédentes – mais seront jugées individuellement. La FSDS veut utiliser neuf arbitres, la majorité d’entre eux sont des arbitres étrangers de la WDSF.