Déclaration de l'ASPTT sur la guerre en Ukraine

L'explosion de violence dans le conflit entre la Russie et l'Ukraine nous a tous affectés, car des personnes très différentes, issues de nations très diverses, cohabitent pacifiquement dans notre pays depuis des décennies.

Chère famille suisse de la FSTS

La Russie, la Biélorussie et l'Ukraine sur le pied de guerre.

L'explosion de violence dans le conflit entre la Russie et l'Ukraine nous a tous touchés, car dans notre pays, les personnes les plus diverses, issues des nations les plus variées, cohabitent pacifiquement depuis des décennies. Il est donc normal pour nous de rivaliser sur la piste de danse avec des Ukrainiens performants et des sportifs russes non moins performants pour gagner des places et des points de classement.

Le comité est d'autant plus horrifié par l'explosion de cette agression brutale dans ce conflit qui couve depuis plus de huit ans. Nous condamnons cette violence avec la plus grande fermeté. La violence n'est jamais un moyen valable pour résoudre un conflit. L'invasion de l'Ukraine par l'armée russe a brusquement changé la vie de la population, jusqu'ici largement pacifique. Alors que nos propres soldats tentent désormais de trancher un conflit en leur faveur par la violence sanglante dans le pays voisin, il nous semble irrévérencieux que la vie sociale en Russie continue simplement de suivre son cours habituel et que nous y participions également.  

Notre association faîtière Swiss Olympic condamne la rupture de la trêve olympique par le gouvernement russe. La trêve olympique a été adoptée le 2 décembre 2021 par 173 pays membres de l'Assemblée générale de l'ONU sous la forme d'une résolution et s'applique du 4 février au 20 mars. Suite à ce conflit, Swiss Olympic conseille à ses fédérations membres de renoncer à participer à des compétitions en Russie et dans les régions en guerre pour des raisons de sécurité.

L'ASTF suit cette recommandation. Les danseuses et danseurs sportifs suisses doivent s'abstenir de participer à des tournois dans les deux pays jusqu'à la résolution des hostilités. Le comité directeur a décidé de ne pas procéder pour l'instant à des sélections pour des compétitions correspondantes.

Nos pensées vont à la population ukrainienne, aux soldats des deux parties au conflit qui doivent mettre leur vie et leur âme en jeu pour cette guerre insensée, aux familles de ces soldats et en particulier à nos amis ukrainiens et russes de la danse sportive en Suisse.

Le conseil d'administration

Postes liés

Les mots du président

Chère famille de l'ASPTT, chers amis de la danse sportive Alors que nous pensions avoir surmonté le pire à la fin de l'année dernière, une nouvelle mauvaise nouvelle est venue nous secouer à la fin du mois de février : la guerre a éclaté.

Lire la suite "
fr_FR
S'abonner à notre newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les mises à jour, les promotions et les avant-premières des produits à venir. Plus 20% de réduction sur votre prochaine commande.

Promotion nulla vitae elit libero a pharetra augue