Assemblée des délégués de la FSTS calme à Olten

L'assemblée ordinaire des délégués de la FSTS du 15 mai au Buffet de la gare d'Olten s'est déroulée dans le calme et conformément au programme. Dix des quinze clubs membres étaient présents et réunissaient plus de 80% de la force électorale possible de la fédération.

Bien que les projets envisagés pour 2021 n'aient pas tous pu être abordés et mis en œuvre de la même manière, les délégués présents ont salué à plusieurs reprises la volonté de performance du comité directeur, qui travaille bénévolement sous la direction du président Walter Vogt, ce dont ce dernier a pris acte avec satisfaction. Tous les Rapports annuels ainsi que les comptes annuels 2021 ont été remerciés par des applaudissements et la décharge a ensuite été donnée à l'unanimité aux cinq membres du comité directeur.

Les conférences des présidents organisées régulièrement ont permis de recueillir à plusieurs reprises l'avis des membres en cours d'année et de répondre rapidement à leurs idées et préoccupations. L'équipe dirigeante de la FSTS a également toujours déduit les nouveaux projets et budgets 2022 de la vision 2030 élaborée en commun avec la base, de la charte de la FSTS, des principes directeurs et des trois piliers que sont les athlètes, les clubs membres et la danse sportive. C'est de là que sont nés les nouveaux projets stratégiques qui ont été intégrés au programme annuel 2022.

Lors de la discussion, les membres se sont particulièrement intéressés au nouveau Modèle de soutien pour les clubs qui souhaitent organiser un championnat suisse. Pour 2022, deux des trois organisateurs de championnats suisses sont connus. Sur le site 20 août le CS Standard aura lieu à Kirchberg/BE, le 10 décembre à Genève/GE, les CS de danse à dix. Pour les CS latin 2022 ainsi que pour les trois championnats suisses en 2023, l'ASTF recherche des organisateurs intéressés qui souhaitent profiter du paquet de soutien mentionné et collaborer étroitement avec l'ASTF.

Les clubs saluent unanimement ce soutien de la fédération. Mais beaucoup d'entre eux continuent à éprouver un grand respect à l'idée de rassembler suffisamment de personnel pour organiser une manifestation. "Nous n'avancerons dans les années à venir que si nous sommes encore plus unis et si nous nous aidons mutuellement", déclare Vogt avec conviction. La tendance du nombre de membres montre qu'en 2022, ce ne sont pas les actifs qui poseront problème, mais la forte baisse du nombre de passifs. Le comité directeur veut créer - en collaboration avec Swiss Olympic - des offres visant à encourager le travail bénévole.

Le programme annuel et le budget 2022 ont été adoptés sans opposition par les délégués. Mais ils ont également pris acte du fait que le comité avait besoin de nouveaux soutiens bénévoles pour l'aider. L'équipe de six médiateurs, qui fonctionne depuis plus d'un an, peut devenir une sorte de modèle pour d'autres équipes spécialisées, qui apportent une contribution précieuse à l'identité de l'association. Oliver Baumann, par exemple, recherche pour le domaine du sport de compétition et du sport de masse des personnes intéressées qui pourraient couvrir certains projets. Si cela réussit, le travail stratégique pourra être poursuivi plus rapidement dans ce domaine important.

L'assemblée des délégués a été marquée par une information transparente, des discussions constructives, un esprit sain et une volonté palpable de faire avancer la danse sportive suisse.

Postes liés

Les mots du président

Chère famille de l'ASPTT, chers amis de la danse sportive Alors que nous pensions avoir surmonté le pire à la fin de l'année dernière, une nouvelle mauvaise nouvelle est venue nous secouer à la fin du mois de février : la guerre a éclaté.

Lire la suite "
fr_FR
S'abonner à notre newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les mises à jour, les promotions et les avant-premières des produits à venir. Plus 20% de réduction sur votre prochaine commande.

Promotion nulla vitae elit libero a pharetra augue