Danse sportive

Qu'est-ce que la danse sportive ?

La fascination de la danse

La danse sportive est une discipline sportive. La danse sportive de compétition est également appelée danse de salon. Les danses pratiquées sont, entre autres, les danses latino-américaines, les danses de salon, le rock 'n' roll, le boogie-woogie, le bugg et le west coast swing, ainsi que la danse en ligne moderne, la cheer dance, le hip-hop, le showdance, le discofox, les claquettes, le breakdance, l'electric boogie, le jumpstyle, le contemporain, le jazz et la danse moderne. 

Les couples de danseurs s'affrontent lors de tournois de danse. Les juges évaluent les prestations sous différents aspects et attribuent des points ou des recommandations de placement qui permettent de déterminer les vainqueurs et les classements. Le déroulement et la forme des tournois peuvent être très différents.

Tournois de danse

La danse sportive est appréciée aussi bien pour le sport de masse que pour la compétition et le sport de haut niveau. Dans l'idéal, la transition entre les danseurs amateurs, les sportifs de masse ambitieux et les débutants dans le domaine de la compétition est fluide. Il existe des tournois aussi bien pour le sport de masse que pour le sport de compétition. Des couples de danseurs s'y affrontent. Ils présentent soit une chorégraphie étudiée, soit une interprétation libre d'un morceau de musique joué, en respectant les règles du tournoi.

Dans les tournois de la Fédération suisse de danse sportive (FSDS), les couples, répartis par âge et par niveau de performance, s'affrontent dans des compétitions. Pendant les tours préliminaires et intermédiaires, ils sont évalués comparativement dans leur performance par un nombre impair de juges dans le cadre d'une évaluation cachée. C'est sur la base de cette évaluation ponctuelle qu'il est décidé si un couple passe ou non au tour suivant. Au tour suivant, jusqu'à cinq tours par tournoi selon le nombre de couples, participe au moins la moitié des couples du tour précédent. Jusqu'à sept couples parviennent au tour final et peuvent ainsi obtenir un classement convoité, dont cinq à dix sont nécessaires pour passer à la classe supérieure. Un certain nombre de points sont également nécessaires pour passer à la classe supérieure. Les classements et les points sont enregistrés dans le carnet de départ d'un couple. Alors que le carnet de départ était autrefois en papier, la gestion des points et des classements se fait aujourd'hui électroniquement. Les couples reçoivent une carte d'identité et peuvent consulter leurs résultats, points et classements en ligne.

Catégories d'âge

 En accord avec les règles de la WDSF, les couples de compétition sont répartis dans différentes catégories d'âge en fonction de leur âge (année de naissance) :

Catégorie d'âge Vieux Conditions
Élève I Age jusqu'à 9 ans les deux partenaires
Élève II Age 10 - 11 le partenaire le plus âgé (l'autre peut être plus jeune)
Juniors I Age 12 - 13 le partenaire le plus âgé (l'autre peut être plus jeune)
Juniors II Age 14 - 15 le partenaire le plus âgé (l'autre peut être plus jeune)
Jeunesse Age 16 - 18 ans le partenaire le plus âgé (l'autre peut être plus jeune)
Catégorie principale à partir de 19 ans le partenaire le plus âgé (l'autre peut être plus jeune)
Seniors I à partir de 35 ans le partenaire le plus âgé
à partir de 30 ans le partenaire le plus jeune
Seniors II à partir de 45 ans le partenaire le plus âgé
à partir de 40 ans le partenaire le plus jeune
Seniors III à partir de 55 ans le partenaire le plus âgé
à partir de 50 ans le partenaire le plus jeune
Seniors IV à partir de 65 ans le partenaire le plus âgé
à partir de 60 ans le partenaire le plus jeune

Le passage à une catégorie d'âge supérieure s'effectue, pour les catégories écoliers, juniors, jeunesse, catégorie principale et seniors I, automatiquement le 1er janvier de l'année où les conditions de changement sont réunies.

En cas de passage dans une catégorie d'âge supérieure, le couple continue à danser dans la même catégorie de départ qu'auparavant.

Les couples de compétition des catégories d'âge Seniors II - IV décident au moment de la commande de la licence pour quelle catégorie d'âge et quelle classe de départ ils demandent une licence FSGT. Un changement de catégorie d'âge et de classe de départ n'est possible pour ces couples qu'au moment de la commande de la licence. En cas d'erreur manifeste de classification, la fédération peut procéder à une correction de la classification.

Classes de départ

Les couples de compétition sont répartis dans chaque discipline et catégorie d'âge dans l'une des différentes classes de départ, qui se différencient en général par le niveau de performance :

Catégorie d'âge Latin Standard
Élève D C D C
Juniors D C B D C B
Jeunesse D C B A D C B A
Catégorie principale D C B A S PD D C B A S PD
Seniors D C B A S PD D C B A S PD

L'accès à la danse de compétition commence toujours dans la classe D. Sur demande, la fédération peut accorder des exceptions dans des cas justifiés.

Types de tournois

Compétition de sport de masse (sans licence)
Ces tournois sont destinés aux débutants. Seules trois danses des deux disciplines (standard et latine) sont dansées. En standard, il s'agit de la valse anglaise, du tango et du quickstep, et en latin, du cha-cha-cha, de la rumba et du jive.

Tournoi combiné (10-danses)
Dans un combiné ou un tournoi de dix danses, les dix danses classiques de compétition (standard et latines) sont effectuées en une seule compétition.

Tournoi de classement
Des tournois de classement sont organisés dans les deux disciplines (standard et latin) pour les classes d'âge respectives. Lors de ces tournois, les couples reçoivent des points de classement en fonction de leur classement.

Tours de tournoi

Lors des tournois de danse sportive, les procédures de classement diffèrent entre les tours préliminaires et le tour final : alors que les juges attribuent des croix (marks) lors des tours préliminaires et intermédiaires, un classement par place a lieu lors du tour final.

Tours préliminaires et intermédiaires
S'il y a plus de six couples au départ, des tours préliminaires et éventuellement des tours intermédiaires ont lieu. Tous les couples au départ participent au tour préliminaire. Mais comme seuls six couples peuvent prendre part au tour final, le nombre de couples doit être réduit à ce nombre lors des tours préliminaires et intermédiaires. Cela se fait par un classement de sélection. Pour ce faire, les juges distribuent à chaque danse des croix aux couples qu'ils souhaitent revoir lors du tour suivant (ou du tour final). 

Pour chaque danse, un couple peut récolter au maximum autant de croix qu'il y a de juges. Les couples qui ont récolté le plus de croix sur toutes les danses (addition simple) passent alors au tour suivant. Les couples éliminés sont placés en fonction du nombre total de croix. Si plusieurs couples ont le même nombre de croix, la place concernée est partagée.

Redance (course d'espoir)
Lors des tournois internationaux, il est d'usage d'organiser une manche d'espoir. Lors du premier tour (tour préliminaire), les couples ont la possibilité de se qualifier directement pour le tour intermédiaire. Parmi les couples non qualifiés, certains obtiennent leur deuxième chance de se qualifier pour le tour intermédiaire lors de la redance.

Tour final
Tous les tournois de danse sportive sont évalués par un nombre impair de juges, de sorte qu'une majorité claire se dégage. Les juges donnent une recommandation de classement et un couple reçoit un chiffre place s'il obtient la majorité des classements pour cette place ou une meilleure place (pour plus de détails, voir le système de majorité). Cela se fait séparément pour toutes les danses d'un tournoi. Les chiffres des places sont ensuite additionnés pour déterminer le résultat final, la somme la plus faible donnant la meilleure place. En cas d'égalité des résultats, le système de classement est appliqué, qui tient compte de manière plus précise des différentes recommandations de classement.

Critères d'évaluation

Les juges évaluent les performances des couples les uns par rapport aux autres. Ils disposent pour cela de quatre critères d'évaluation.

  • Musique comprend la danse en mesure et en rythme de base, ainsi que l'effort de transposer en mouvement la musique en tant qu'œuvre globale.
  • Équilibres traite des positions corporelles typiques de la danse, les unes par rapport aux autres et les unes avec les autres, ainsi que de leur interaction avec les énergies de mouvement respectives.
  • Séquence de mouvements comprend les différentes structures d'éléments de mouvement et les liens qui en découlent.
  • Caractéristiques - Le dernier domaine d'évaluation comprend l'évolution historique des différentes danses et englobe en outre tout ce que le danseur sportif exprime, en plus des compétences acquises, dans sa volonté de transformer la musique en mouvement.


Chaque critère d'évaluation est encore divisé en sous-points.
Le degré de difficulté n'est en principe pas un domaine de jugement. La meilleure performance doit être évaluée en fonction de l'exécution rythmique et énergétique de la danse. Les domaines d'évaluation ne sont pas sur un pied d'égalité. Ce n'est que lorsqu'il n'est plus possible de différencier les couples dans une zone d'évaluation que la zone d'évaluation suivante devrait être utilisée.

Ce texte est basé sur l'article Danse sportive de l'encyclopédie libre Wikipedia

fr_FR
S'abonner à notre newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les mises à jour, les promotions et les avant-premières des produits à venir. Plus 20% de réduction sur votre prochaine commande.

Promotion nulla vitae elit libero a pharetra augue